Jeudi 26 Septembre 2019

Extinction de l'éclairage public des communes du Grand Genève.

#lanuitestbelle

voir la carte des communes
Extinction totale partielle n'éteint pas

Carte des communes
participantes

Séléctionnez une commune en cliquant sur la carte
ou dans le moteur de recherche ci-dessous :

Les transitions écologiques nous invitent à dessiner de nouvelles visions, à imaginer des nouveaux mondes pour y faire de nouvelles choses. En s’emparant du concept ambitieux de la nuit est belle, le Grand Genève est bluffant d’énergie, d’audace, d’ouverture et de créativité. Que cet événement, le plus important et premier du genre en Europe et sur notre petite planète bleue, soit une fête et un moment fort pour toutes et tous : ensemble !

M. Pascal MOESCHLERConservateur au Muséum d’histoire naturelle de Genève et Directeur du Centre chauves-souris CCO

Lorsque nous regardons les étoiles, nous nous reconnectons à nos racines cosmiques. En effet, tous les atomes qui constituent le vivant et la terre ont été fabriqués dans les étoiles. Ces étoiles arrivées en fin de vie ont disséminé lors de gigantesques explosions ces atomes qui se sont ensuite assemblés pour permettre l’émergence de la vie. C’est très certainement pour cela que nous ressentons tant d’émotions face au spectacle du ciel étoilé. Le 26 septembre sera une occasion unique d’admirer depuis chez soi ce grandiose paysage nocturne qui fait partie intégrante de nos identités et de notre patrimoine.

M. Eric ACHKARPrésident la Société Astronomique de Genève

Cette action donne l’opportunité à notre territoire transfrontalier de nous sensibiliser sur un thème encore peu souvent abordé. Il y a d’excellentes raisons de réduire l’éclairage nocturne : diminuer la consommation d’énergie, et éviter les dérèglements pour la faune nocturne comme les chauves-souris, papillons et autres insectes qui voient leur habitat gravement perturbé. Mais aussi et surtout, cela limite l’impact sur la qualité du sommeil, et donc sur la santé de chacun de nous. Les communes du district de Nyon ont été invitées à rejoindre le mouvement, qui, je l’espère, ne fait que commencer !

Mme Gudrun RUSSIGResponsable politique de l’environnement à la Région de Nyon.

Dans le Grand Genève, l’éclairage extérieur a été multiplié par deux au cours des trente dernières années. La meilleure énergie économisée étant celle que l’on n’utilise pas, il est important que nos habitudes de consommation d’électricité changent. Cette action symbolique va dans ce sens en favorisant l’efficacité énergétique. Plus qu’un simple geste, c’est aussi une invitation à redécouvrir notre quotidien nocturne et à respecter notre biodiversité.

M. Antonio HODGERSPrésident du GLCT Grand Genève et Président du Conseil d’Etat de la République et canton de Genève

Nous sommes en passe de réussir ce pari un peu fou, voire utopique, d’offrir pour une soirée, un ciel étoilé aux habitants du Grand Genève. Je suis fier de constater la participation exceptionnelle des communes françaises du territoire, dans ce mouvement inédit. Ne nous arrêtons pas en si bon chemin, il faudra poursuivre notre engagement commun, car au-delà de l’intérêt énergétique et environnemental, il faut se rappeler que nos excès d’éclairage nous font perdre un spectacle inestimable. Et qui sait, peut-on espérer qu’un jour, observer la voie lactée depuis le Grand Genève deviendra à nouveau normal.

M. Pierre-Jean CRASTESVice-président du Pôle métropolitain du Genevois francais, délégué à l’aménagement du territoire et à la transition énergétique

Dernières actualités

Pourquoi ?

Sur une idée originale de